« Mooky »

Pourquoi en camping-car ?

Assez rapidement après validé le projet de tour du monde, nous avons décidé de choisir le camping-car pour nous déplacer. Plusieurs raisons ont conduit à ce choix : Tout d’abord pour les enfants, pour que durant cette année chargée en mouvements et en changements, ils puissent avoir un repère fixe, avec la possibilité d’aménager leur petit monde dans ce grand monde. D’autre part, la possibilité de découvrir les paysages en roulant nous paraissait adapté au mode et au rythme de découverte que nous souhaitions avoir. Enfin c’est la possibilité de se déplacer avec une (quasi) totale liberté, où que la route nous mène, sans que nous soyons tributaire des transports locaux.

Donc après avoir choisi le camping car, restait plus qu’à savoir lequel…Et là, ca a été le début d’une longue prospection et recherche d’informations sur internet, les blogs de voyages, les salons du camping-car, ceux qui ne jurent que par le Ford Transit, d’autres qui optent pour le camion aménagé (oui vous avez bien lu, le « camion ») ou le 4×4.

Après de multiples hésitations, discussions et remises en questions, nous avons finalement opté pour un camping-car américain, acheté directement au Canada, lieu du départ de notre tour du monde.

 

Mooky

Après concertation familial, il a été décidé de rebaptiser notre maison ambulante : « Mooky »

C’est un beau bébé Américain de plus de 5 tonnes pour 26 pieds de long (environ 8 mètres).

Une chambre capucine avec 2 lits à l’avant, et une chambre avec grand lit à l’arrière. Le 5e lit pour Tao est en fait constitué d’une transformation habile de la banquette centrale.

L’intérêt principal qui nous a motivé à l’acheter directement au Canada, est de pouvoir disposer d’extensions, qui permettent à l’arrêt, d’étendre différentes parties de l’habitacle, pour gagner en espace. 

Pour les afficionados des chiffres et des détails, c’est un Sunseeker 2500 TS de la marque Forest River, avec un moteurV10 Triton de 305 chevaux sur un porteur Ford E450 super duty 

L'extérieur de Mooky

Et l'intérieur